Tatouage Old school

On considère les tatouages old school ou « traditionnel » comme étant des illustrations au style américain surlignées d’un gros trait noir, ainsi qu’une multitude de symboles simplistes fondés sur la culture des Indiens d’Amérique, les marins de la Navy et le bikers.

Parmi ces motifs traditionnels, on trouve les panthères, les cœurs, les hirondelles, les encres, les crânes, les pin-up, les roses, les sirènes, les cerises, les requins, les poignards et enfin les aigles.

Tous ces motifs sont considérés comme faisant partie du genre old shool, qui a fleuri entre les années 1930 et 1960. A l’époque, on embellissait les tatouages avec des couleurs primaires, presque sans ombrages, car le choix des couleurs était limité et les machines ne permettaient pas de créer des nuances de tons.

Aujourd’hui, avec le retour du vintage travaillé dans un style « nouveau-traditionnel », le genre est plus populaire que jamais, et le tatouage old school est devenu courant. Le travail d’artistes légendaires comme Sailor Jerry Collins et Ed Hardy est utilisé en guise de licence pour vêtements, bouteilles d’alcool ou équipements de tatouage.

Le succès de la scène alternative burlesque a également permis aux tatouages old school de rester dans les mœurs grâce aux artistes qui se réinventent à partir des stars d’autrefois, et dont ils modernisent le look avec des tatouages de style nouveau-traditionnel. Par conséquent, la visibilité des tatouages traditionnels a explosé, aidée par l’émergence de la scène « rockabilly » et par un regain d’intérêt pour les vêtements vintage

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.